Date de parution : 24 octobre 2014

  Editions : Artalys

  Nombre de pages : 146

  Prix : 10 euros

 

 

Présentation de l'éditeur

"En l'espace d'un quart de seconde, ma vie avait basculé. J'avais tout perdu. Mes amis, mon amour, ma vie. Et la seule responsable dans cette histoire, c'était moi. Je devais fuir maintenant et honorer la mémoire d'Aaron. Pour lui, j'allais survivre. Je devais tout recommencer depuis le début mais sans ce lien qui nous unissait, plus rien n'avait la même saveur. Plus rien n'avait d'intérêt. C'est la mort dans l'âme et en laissant tout derrière moi que je m'envolais pour les Etats-Unis. Seulement, je n'étais pas spécialement préparée à ce qui m'y attendait, ce que j'allais y apprendre et ce que j'allais y vivre... Ce livre est le second tome de la duologie Réminiscence".

 

Mon avis

J'ai apprécié ce second tome autant que le premier. Waouh, que d'émotions au fil de ma lecture. Tristesse, surprise, bonheur, colère... tout un panel. Cassandre dans ce tome se retrouve seule suite à la mort d'Aaron, elle change de pays et va avoir une nouvelle identité. Elle est très vite accueillie par l'ami d'Aaron qui se trouve être son véritable père biologique. Cassandre va connaître des moments douloureux mais elle va retrouver ses deux parents biologiques et va donner naissance au fils d'Aaron.

J'ai vraiment eu beaucoup de peine pour elle pendant cette partie du livre. On sent une Cassandre fragile, cassée, qui erre. Elle est là sans être vraiment là, elle fait son deuil tout simplement. Vient ensuite la reconstruction avec la naissance de son fils. Elle arrive même à aimer sa nouvelle vie. Elle a un nouvel appartement, parle maintenant anglais et s'est lancée dans la décoration d'intérieur. Elle a un voisin qui est père célibataire et ils s'entraident régulièrement.

Cassandre a beaucoup travaillé ses dons et est beaucoup plus forte. Elle dresse une barrière pour se protéger elle et son fils. Pourtant, un événement inattendu va lui faire baisser son attention et va laisser une porte ouverte à ses ennemis. Certes, cela est juste pour un court instant mais cela va suffir à la déstabiliser et à faire baisser ses barrières qu'elle avait si bien ériger.

Au programme, de la surprise, du danger et de l'amour ;)