Date de parution : 11 février 2016

  Editions : Robert Laffont / Versilio

  Nombre de pages : 418

  Prix : 21.50€

 

 

Présentation de l'éditeur

"Où se situe notre conscience? Est-ce qu'on peut la transférer et la sauvegarder? Hope, Josh et Luke, étudiants en neurosciences, forment un trio inséparable., lié par une amitié inconditionnelle et une idée de génie. Lorsque l'un des droits est confronté une mort imminente, ils décident d'explorer l'impossible et de mettre en oeuvre leur incroyable projet. Emouvante, mystérieuse, pleine d'humour aussi... une histoire d'amour hors du temps, au dénouement inoubliable, et si originale qu'il serait dommage d'en dévoiler plus. Une roman sur la vie, l'amour et la mort... parce-que, après, plus rien n'est pareil".

Mon avis

C'est la première fois que je me trouve bien embarrassée pour donner mon point de vue. En fait, les premières pages ont été très difficiles à saisir dans la globalité et pourtant j'ai eu des cours de neurosciences. C'est très scientifique et j'ai trouvé ça très dur à lire. Et au bout d'une centaine de pages environ, j'ai trouvé que la lecture était bien plus fluide. Je pense que c'est dû au fait qu'on parle beaucoup de neurosciences dans la première partie du livre, ensuite arrive une histoire d'amour qui met de la fraîcheur et fait du bien. Le roman prend une toute autre tournure à ce moment là. 

Aux premières pages, j'ai vraiment eu peur de ne pas réussir à lire le livre jusqu'au bout. On y parle des différents types de mémoire, des cartographies dans le cerveau peut-être un peu trop en détail même s'il faut reconnaitre que c'est bien utile par la suite pour certains éléments. Ensuite, arrive l'histoire d'amour entre deux étudiants, Josh et Hope. J'ai trouvé ce second personnage très attachant. Leur histoire est vraiment très belle, pure et sincère jusqu'à ce que l'on découvre une tumeur à Hope.

Même dans la maladie, j'adore ce personnage. Elle est restée combattive, fraiche et a tout fait pour profiter jusqu'au dernier moment car il n'y a pas de petit "moment", ils sont tous importants comme elle le dit si bien. En parallèle de l'aspect romance, les trois étudiants ont réussi un exploit inédit dans le monde scientifique. Ils font des enregistrements et veulent enregistrer la mémoire de l'un d'entre eux qui se retrouve vite emmagasinée au sein d'un système dont je ne parlerais pas plus. Eh oui, il faut bien laisser un peu de mystère ;)

En tout cas, le livre est pleins de rebondissements et est riche culturellement parlant car tout n'est pas que fiction. Il y a aussi de l'amour, ahhhh l'amour, ça fait rêver. Je trouve vraiment qu'il était indispensable pour alléger l'ouvrage. On trouve aussi une situation face à laquelle nous serons tous confronté un jour : la mort et ici en l'occurence la maladie. 

Mais si pour Hope, la maladie n'était pas une fin en soi? Mais un recommencement.